Double mieux bon   Le titre de l’exposition est une simplification lexicale. Il s’agit plus précisément de la novlangue ou néoparlé imposé dans 1984 de George Orwell. Cette réduction du vocabulaire a pour finalité de rendre impossible l’expression et la formulation d’idées nouvelles et de pensées critiques. En pensant lui consacrer une exposition collective, cette simplification rencontre un obstacle majeur. La grande variété des propositions artistiques révèlent que les arts et leur diversité restent le refuge approprié pour développer une pensée singulière qui échappe à toute injonction.